mercredi 7 juin 2017

Le dragon qui sommeille en moi se réveille.

Je ne savais plus si j'avais envie ou pas de continuer ce blog, et encore moins de quel blog je tiendrais.



Vie perso? Mes enfants hurlent si  je dévoile trop de trucs et je les comprends j'aurais fait de même, maman parlant de moi en citant simplement mon prénom à la boulangerie, faisait retentir les rugissements muets de ma totale désapprobation.

Vie publique? Vous y tenez? Moi? Tenir des égouts et des dégouts, moyen.

Macron? Vous y croyez, c'est bien, on doit tous pouvoir se raccrocher à quelque chose, mais ce gars là, je n'y crois pas, pourquoi? Car il est un petit pantin, un jeune homme doué, qui s'est livré aux mains de puissances qui ne veulent plus de France indépendante et souveraine, mais juste d'un état dans l'UE, état soumis au mondialisme le plus total, on dit ça, comment? Je préfère ne pas m'en souvenir, horrible libéralisme.

En complément, la négation de notre histoire, pas de référence religieuse, tout au même niveau, catholicisme ou islam, judaïsme ou boudhisme. Tout pareil, pas de différences, les arts premiers aussi aboutis que Eyck ou Brueghel, que  Renoir ou  Degas, que Rubens ou Velasquez...................

De jour en jour,  j'aimerais me proteger, ne plus devoir justifier, expliquer. Mais, mais, j'ai du mal à me résigner à courber la tête, à laisser mon pays sombrer sans rien tenter.

Vous avez voté Macron, parfait, vous avez voté Hollande puissance 10,  grace au repoussoir Le Pen, qui a si bien fonctionné.

Que voterai je dimanche?

Mélanchon (FI) ou Marine le Pen (FN)?

Je ne sais pas encore, mais un truc contre-poids. Car ce gars là, il a l'odeur de lessive, il lave plus propre que jamais, mais, mais, c'est un imposteur, je le crains.


5 commentaires:

Anonyme a dit…

Pensez-vous.

Le chêne vert a dit…

Sur que je ne voterai pas non plus pour son parti. Si les gens pouvaient se réveiller!!!

Michelle a dit…

Contente de vous lire à nouveau ! Je partage tout à fait votre avis et je ne sais vraiment pas quoi voter dimanche. D'ailleurs depuis l'élection de ce gamin prétentieux et de voir la macronmanie se développer, je ne m'intéresse plus à la politique. Trop de manipulations! J'ai le sentiment que voter ne sert à rien, tout est prévu pour obtenir le résultat souhaité.

Crisfi a dit…

Coucou, même état d'esprit...
Je n'ai jamais eu ce sentiment de délitement de notre pays, et pourtant, j'en ai vu...
Mon mari ne veut plus rien voir, ni entendre.... Mais moi, je ne peux me résoudre à quitter encore, un œil critique sur "tout ça". Tweeter m'informe, il y a de tout, mais je me sens ainsi moins seule dans mes interrogations. Et maintenant, votre billet me fait du bien. Il y a encore des gens lucides dans ce pays. Lucides mais très inquiets... A bientôt !

Anonyme a dit…

Les "gens lucides" ne sont malheureusement que peu ou pas entendus et après... il est trop tard ! C'est pas faute de ne pas l'avoir dit, redit, crié, gueulé même que Macron et sa Brigitte étaient ambitieux pour ne pas dire dangereux ! 57% d'abstentions à la présidentielle et aux législatives montrent que beaucoup ne sont pas dupes mais que pris par la vie et ses tourments laissent faire ! Attendons (c'est ce qu'ON me rabâche) de voir !!

Oui attendons la rentrée de septembre et les réformes sur le Code du travail, sur la sécurité, sur les retraites et nous verrons... en effet - les ordonnances ne suffisant pas - pourquoi pas l'application de l'article 16 avec déclarations présidentielles à l'appui sur le problème des grèves, la paralysie du pays, le danger d'émeutes, etc. : déclarations faites, bien sûr, pour la sauvegarde du pays, une main sur le coeur et l'autre dans celle de Brigitte ! Mais zut ! (restons polis !)les grandes vacances arrivant qu'on se replonge dans l'histoire : 1848-1851-52 et 1930-1940. Et constatons que pour le deuxième exemple, personne (plus personne) - aucun(e) Français(e) - n'était pour le maréchal Pétain et Vichy.